Sauvegarde et restauration des données : importance et fonctionnement

Par Lucia Danes - -

Que signifie la sauvegarde et la restauration des données et pourquoi est-elle si importante ?

Data backup and recovery: importance and implementation

Techniquement parlant, la sauvegarde des données est une exécution de processus et de technologies qui consistent à faire des copies de fichiers importants dans des intervalles de temps particuliers. Ce procédé peut prévenir toute une série d'événements imprévus qui entraîneraient une perte définitive de données – cyber-attaques, erreurs humaines, catastrophes naturelles et autres raisons.

Le monde moderne dépend fortement de diverses informations, et celles-ci sont numérisées à grande échelle – stockées sur des serveurs, des disques durs, des serveurs NAS et d'autres types de dispositifs de stockage. Les données sont maintenant devenues extrêmement importantes, et leur préservation est désormais l'un des aspects les plus cruciaux de toute entreprise. Si certaines entreprises continuent de conserver les documents importants sous forme de copies papier, la plupart sont passées aux sauvegardes numériques et aux pratiques de récupération après sinistre – grâce à ces progrès, les entreprises ne subiront pas de pertes financières ou de perte de parts de marché.

Les données des sociétés sont cruciales pour toute entreprise, dans la mesure où leur perte peut entraîner des fuites de secrets, des stratégies de marketing, compromettre la vie privée des clients, et bien plus encore. Hélas, il existe plusieurs façons différentes de perdre des informations aussi importantes, notamment les catastrophes naturelles, les erreurs humaines, les attaques de logiciels malveillants, etc. Les institutions gouvernementales, les entreprises et les sociétés ont été à plusieurs reprises victimes de ces circonstances inattendues, ce qui leur a coûté des millions de dollars en dommages et perte de confiance des clients.

La conservation et la restauration des données ne sont pas seulement utiles aux entreprises, puisque les utilisateurs particuliers ont aussi beaucoup à perdre – les étudiants qui rédigent un article, les employés qui utilisent des feuilles de calcul pour leur travail à domicile pendant la pandémie de coronavirus, les personnes qui gardent leurs précieuses photos familiales et amicales – voici quelques exemples de perte de données précieuses.

Les sauvegardes et la restauration des données sont effectuées de manière assez différente par les utilisateurs ordinaires d'ordinateurs pour de nombreuses raisons. Les grandes entreprises recourent à des équipes de sécurité informatique spécialisées pour mettre en place et maintenir des sauvegardes régulières. Les utilisateurs particuliers sont un peu moins organisés, et la plupart d'entre eux ne réalisent pas l'importance d'une bonne pratique de sauvegarde des données avant d'être confrontés à un accident lié à la perte de fichiers importants. Par ailleurs, les utilisateurs ne possèdent pas les ressources financières nécessaires pour assurer des processus de sauvegarde coûteux.

Pour cette raison, il est nécessaire que les utilisateurs ordinaires d'ordinateurs préparent des sauvegardes afin de pouvoir accéder à des fichiers distants qui, autrement, seraient définitivement perdus. Dans cet article, nous allons explorer la perte de données, la récupération des données, les méthodes de conservation, et bien plus encore.

Comment les données peuvent-elles être perdues ?

Tout le monde connaît la façon de conserver des données sur son ordinateur : il les télécharge sur Internet, crée de nouveaux fichiers via des programmes, les injecte via des périphériques de stockage externes tels que les clés USB. Le fait de savoir comment les fichiers peuvent être perdus est l'un des principaux éléments qui permettent de comprendre pourquoi il est si important de disposer de pratiques adéquates de sauvegarde et de récupération des données.

D'une manière ou d'une autre, toutes les données stockées sur un ordinateur peuvent être détruites. Ci-dessous, figurent quelques exemples illustrant comment les données les plus importantes peuvent être perdues presque instantanément.

Perte accidentelle de données et erreurs humaines

Bien que les machines ne soient pas parfaites, elles sont conçues de manière à ce que les erreurs ne se produisent pas en l'absence de facteurs externes. Cependant, les êtres humains sont très différents à cet égard car ils commettent constamment des erreurs – ce qui fait qu'il existe de nombreuses façons de détruire accidentellement des données sur l'ordinateur. En voici quelques exemples :

  • Endommager accidentellement des composants de l'ordinateur, tel que renverser du café sur la carte mère ou d'autres parties vitales du matériel.
  • La perte de votre appareil portable où sont enregistrées vos données importantes – téléphone, ordinateur portable ou tablette.
  • Le fait de ne pas avoir constaté le manque d'espace disque et la perte de documents avant qu'ils ne puissent être sauvegardés sur le disque local.
  • Supprimer le fichier nécessaire sans le mettre dans la corbeille.

Défaillances matérielles et logicielles

Ce n'est un secret pour personne que les composants d'un ordinateur s'usent avec le temps et doivent être remplacés pour garantir le bon fonctionnement d'un ordinateur domestique ou d'un ordinateur de bureau. Parfois, il arrive que des composants informatiques tels que les HHD (disques durs) ou les SSD ( disque à semi-conducteurs) tombent carrément en panne à cause d'erreurs de fabrication ou d'autres défaillances dans le processus de production. Alors que l'appareil peut être remplacé grâce à la garantie, les données qui s'y trouvent peuvent être perdues à jamais.

Les défaillances normales du matériel ne sont pas les seules qui peuvent entraîner une perte permanente de données. Dans certains cas, il arrive que des composants soient mal manipulés : chute sur le sol, entreposage dans de mauvaises conditions, etc. Les défaillances matérielles représentent plus de 40% des causes de perte permanente de données.

De plus, les pannes de logiciels sont susceptibles aussi d'entraîner des pertes de données – il se peut que des programmes tombent en panne pour plusieurs raisons et ne parviennent pas à enregistrer la copie la plus récente d'une feuille de calcul.

Le vol d'appareils

L'époque où il y avait que la possibilité de stocker les données sur des ordinateurs de bureau est désormais révolue, car des appareils portables tels que les ordinateurs portables, les tablettes et les téléphones sont entrés en scène. D'après les statistiques, plus de la moitié des utilisateurs utilisent aujourd'hui des téléphones et autres appareils portables pour se connecter à Internet.

Mais malheureusement, ces appareils mobiles peuvent aussi être volés, même si vous vivez dans une région où de tels incidents se produisent peu souvent. D'autre part, vous pouvez simplement oublier votre téléphone juste avant la fermeture des portes du bus.

Il convient aussi de mentionner que les cambriolages de maisons et de lieux de travail peuvent également se produire- les criminels s'emparent souvent des objets les plus précieux. Les ordinateurs et autres dispositifs de stockage peuvent ensuite être vendus sur le marché noir pour faire des bénéfices. De ce fait, des données sensibles peuvent également être compromises par des cybercriminels de cette manière.

Infections par des logiciels malveillants

Les cyber-infections font partie des principaux types de délits criminels. Cela ne surprend guère, puisque les données constituent l'un des principaux atouts d'une entreprise ou des institutions gouvernementales. L'une des motivations les plus courantes des criminels est l'argent, et il existe de nombreuses façons différentes de tirer profit financier de l'infection de sociétés ou d'utilisateurs à domicile par des logiciels malveillants.

Il y a de nombreux types de logiciels malveillants qui peuvent être utilisés à des fins malveillantes variées, dont certaines figurent dans la liste ci-dessous :

  • Trojans d'accès à distance (RAT)
  • Rootkits
  • Les vers
  • Cryptominers
  • Les logiciels espions, etc.

Même si tous les types de logiciels malveillants peuvent causer la destruction de fichiers et la perte de données, l'une des plus grandes menaces est celle des rançongiciels. Au cours de ces dernières années, il y a eu de nombreux cas de demandes de rançon et, tandis que certains ont opté pour la « chasse au gros gibier », d'autres se concentrent sur les utilisateurs particulier d'ordinateurs, demandant des rançons pouvant atteindre jusqu'à 1 000 dollars, voire plus.

Les catastrophes naturelles

Bien que les catastrophes naturelles ne soient pas fréquentes, elles peuvent se produire et infliger des dommages importants non seulement aux meubles, aux articles ménagers ou aux fournitures de bureau, mais aussi aux ordinateurs et aux appareils mobiles. La fréquence et la probabilité d'une catastrophe dépendra grandement de votre localisation géographique et peut aller d'un tremblement de terre à un ouragan, en passant par des tornades ou des éruptions volcaniques.

Ces phénomènes sont en effet extrêmes, quoique si vous habitez dans une région ou un pays qui ne connaît généralement pas de telles catastrophes, n'oubliez pas qu'il existe beaucoup d'autres facteurs naturels beaucoup plus courants, notamment des températures trop élevées ou trop basses, des incendies de maison, des surtensions électriques et d'autres problèmes quotidiens qui pourraient complètement détruire votre ordinateur ou votre téléphone.

Sauvegardes numériques et physiques

Un des points essentiels à ne pas oublier est que les sauvegardes de données ne doivent jamais être conservées sur le même support. En gros, si vous utilisez deux disques durs et que l'un d'eux se casse, il est impératif de conserver une copie de vos fichiers sur votre second disque pour éviter toute perte de données. Ce qui signifie que des sauvegardes mal préparées risquent d'être totalement inutile. Il est donc primordial de trouver les meilleurs moyens de le faire correctement.

Vous disposez de plusieurs manières de stocker vos sauvegardes : vous pouvez opter pour le stockage sur un disque physique, le stockage distant ou une combinaison des deux.

  • Matériel de stockage des données. Il existe plusieurs dispositifs différents susceptibles d'être utilisés pour la sauvegarde et le stockage des données, par exemple, le disque dur, le SSD, les clés USB, le DVD, le stockage en réseau, etc. L'ergonomie de ces dispositifs dépend principalement de vos besoins personnels et de facteurs tels que la quantité de données à sauvegarder, la fréquence de renouvellement de ces sauvegardes ou la disponibilité de ces composants.
    Quel que soit la méthode que vous choisissez, vous devez immédiatement débrancher l'appareil du système principal, faute de quoi toute la procédure serait complètement inutile.
  • Stockage à distance sur des serveurs sure le service Cloud. Le stockage à distance est désormais l'un des principaux supports utilisés par les entreprises et les organisations pour stocker leurs sauvegardes. Si vous disposez de beaucoup de données à stocker, alors les appareils physiques risquent de ne pas être les meilleurs choix pour vous, puisque vous devrez en racheter de nouveaux dès que vous manquerez d'espace. En plus, les sauvegardes numériques sont beaucoup plus faciles à préparer et à conserver.
    En choisissant un service basé sur le Cloud, veillez à ce qu'il soit fiable – l'entreprise concernée doit prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger vos fichiers contre les intrusions non autorisées et les garder cryptés. L'un des principaux désavantages du stockage numérique est qu'il est payant – le service est généralement facturé sur une base mensuelle.

Les logiciels de restauration des données peuvent vous sauver de nombreuses situations difficiles après une perte de données

Il est extrêmement important de prendre des précautions lors du traitement des données. Si de nombreuses entreprises et sociétés ont déjà tiré une leçon importante concernant la perte ou la compromission de données, les utilisateurs particuliers sont encore très insouciants à cet égard. Voilà pourquoi plusieurs rançongiciels comme Djvu prolifèrent et soutirent des milliers de dollars aux utilisateurs d'ordinateurs du monde entier, car ils ne veulent pas perdre leurs précieux fichiers.

Cependant, l'une des principales fausse idées courantes est que les logiciels de sécurité rétabliraient les fichiers cryptés à leur état normal. Malheureusement, cela est loin d'être vrai, car les données resteront cryptées même après la suppression de tous les éléments malveillants (s'ils existent). C'est pourquoi de nombreux utilisateurs sont désespérés de pouvoir récupérer leurs fichiers sans payer les criminels. Le moyen le plus simple de récupérer des données est de les récupérer à partir de sauvegardes.

Comme la plupart des utilisateurs ne se soucient pas trop des sauvegardes, ils continuent de chercher d'autres méthodes pour récupérer leurs fichiers perdus. Une des meilleures solutions pour la récupération des données est d'utiliser un logiciel de restauration des données. Même si elle n'est pas vraiment efficace pour les fichiers chiffrés par des rançongiciels, elle constitue une excellente solution pour tous les autres cas.

Si vous êtes en quête d'une bonne solution pour la restauration de fichiers sans sauvegardes, nous vous recommandons d'utiliser Data Recovery Pro – sa technologie innovante et efficace peut vous aider à récupérer des fichiers à partir de périphériques externes ou de lecteurs formatés, et même à restaurer des e-mails et leurs pièces jointes. Le logiciel vous guide étape par étape dans le processus de récupération, prend en charge la fonction de recherche par mot-clé et fournit un aperçu des fichiers de musique, d'images ou de vidéos.

À propos de l'auteur

Lu dans d'autres langues



Votre opinion sur Data backup and recovery: importance and implementation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *